La baie de l’abondance ou “Bay of Plenty”

La baie de l’abondance ou “Bay of Plenty”

Bay of Plenty, késako ?

Située dans le Nord-Est de l’ile du Nord, la baie de l’abondance doit son nom au capitaine Cook. Il la baptisa ainsi lors de son expédition en Nouvelle-Zélande durant les années 1769-70, dû aux ressources présentes dans la région de manière abondante.

La région est active principalement graçe a l’agriculture et au tourisme, notamment avec Rotorua et sa région connue pour son activité thermale. Étant une destination populaire compte tenu de la météo très favorable grace a des étés chauds et ensoleillés, il est possible d’observer des baleines bleues ou a bosse dans la baie. En effet ces dernières se rendent dans la baie afin de s’y reproduire !

Ciel bleu et Océan

Nous faisons une courte halte par la ville de Tauranga, située au nord et au bord de l’océan Pacifique.

Sous un soleil radieux, on découvre les alentours et décidons de partir nous balader au nord de la ville. Il est possible de grimper en haut d’un mont afin d’obtenir une vue sur la ville et sur la baie plutôt dégagée par beau temps ! La montée est courte mais très prononcée. On croise cependant sur le chemin des moutons, qui profitent également de la vue tandis qu’ils broutent l’herbe sous leurs pattes, très agréable.

La seconde ville que nous visitons lors de notre périple est Rotorua. Très touristique de par la quantité énorme d’activités a faire sur place, la ville est notamment connue pour son activité géothermique aux alentours. Le lac de la ville, rempli de souffre naturel, émane une odeur d’œuf pourri dans la ville selon le vent et la température. Les locaux disent que l’on s’y habitue, mais c’est faux 😀

L’activité géothermique de la région de Rotorua

Il est aussi intéressant de visiter le parc naturel regroupant tout ces phénomènes géothermiques, Wai-O-Tapu, situé a 20 minutes en voiture depuis Rotorua.

Le “Devil’s Bath”, ou Bain du Diable en français doit sa couleur a son acidité ! Avec un ph de 2, il est aussi acide que les sucs gastrique de notre estomac.

L’endroit est magnifique, durant la visite de 1h30 autour du parc, on ne cesse d’être stupéfaits par les couleurs et différentes bizarreries qui s’offrent à nous.

 

Wai-O-Tapu est notamment célèbre pour ce paysage ci-contre, appelé « Artist’s Palette ». On peut en effet reconnaitre une palette de peinture grâce aux différentes taches de couleurs présentes.

Juste a coté on retrouve la « Champagne Pool », une source d’eau chaude qui bouillonne a plus de 260 degrés en profondeur avec des émanations de fumées à la surface. Lorsque l’on est proche du bord, on distingue des bulles faisant penser a celles que l’on peut observer dans un verre de champagne, ce qui lui vaut son nom particulier.

L’endroit est plutôt prisé des touristes, mais le lieu est bien pensé et plusieurs circuits de durées différentes sont disponibles. Les touristes en tour opérateur sont très souvent confinés au circuit le plus court de 30 minutes, ce qui réduit le monde durant la majeure partie de la balade. Non loin de Rotorua se trouvent les Okere Falls, que nous avons parcourus durant notre rafting, photos et récit que vous pouvez retrouver ici !

Taupo et sa Pregnant Lady

Taupo sera notre 3ème arrêt dans la baie, et c’est probablement une de nos villes favorites. A environ 1 heure de route de Rotorua, elle est situé au bord du lac Taupo, dimensions ici. Selon la position dans la ville, on peut observer le mont Tauhara, qui vu de profil fait penser a une femme enceinte !

A droite la tête, et au milieu le ventre de la “Pregnant Lady”

Il est possible de monter au sommet du mont en empruntant le walk destiné a son ascension. La durée aller-retour de ce walk est donnée pour 3heures. Avec un dénivelé positif de 500 mètres, cela promet de grimper ! On se décide a le faire tout de même.

Le début du walk commence a travers des champs vallonnés, a travers des fermes privées qui autorisent a titre gracieux que la randonnée passe par ici. Pas de grandes diffucultées si ce n’est que le soleil qui tape fortement !

On arrive ensuite a la partie boisée et couverte, et la le chemin devient beaucoup plus étroit et sportif. Par moment, on hésite clairement sur la direction a prendre et le chemin a utiliser.

Après 1h30 d’ascension et des gouttes de sueurs, on atteint enfin le sommet et la vue est splendide ! Il est possible de voir des deux cotés du mont, soit vers la ville ou bien le sud.

La redescente se fera en environ 45-50 minutes, mais elle reste tout de même exigeante.

Le chemin demande de redoubler d’attention, et est assez physique !

 

On était ici, tout en haut !

Les Huka Falls

Située a 5 minutes de Taupo centre, un chemin de randonnée long de 45 minutes débute et amène vers les Huka Falls. A son début, il est également possible de se baigner dans ce qui est appelé des « hot pools », une sorte de source d’eau chaude naturelle publique, accessible 24h/24 (oui, on y est retourné la nuit tombée pour se baigner et voir les étoiles, c’est magnifique !)

Le chemin est simple et relativement plat, ce qui facilite la marche. Une fois arrivés, on peut observer les rapides depuis un pont qui passe au-dessus de cette dernière. L’appellation Falls peut être trompeuse, mais le débit de l’eau aussi rapide est du au rétrécissement du fleuve qui passe de 100 mètres de largeur a seulement 15 mètres, ce qui crée ces rapides assez impressionnantes !

Les moutons de Whakiapo Bay

Il existe plusieurs réserves naturelles bien préservées en Nouvelle Zélande, et Whakiapo Bay en fait partie. Avec plusieurs chemins de randonnées, un chemin VTT et la possibilité de camper sur le site, elle sait être attrayante pour qui connait son emplacement !

La chaine de montagne visible au fond, c’est les volcans du Tongariro National Park !

Le lieu est rempli de moutons qui gambadent librement et qui n’ont guère faire des badauds qui flânent autour d’eux. Remarque amusante, nous avions la veille emprunté des vélos à nos hôtes afin de voir la réserve et tenter le chemin a vélo. Les moutons sont bien plus craintifs des vélos que des voitures !

Par temps clair, quand on emprunte un des chemins de randonnée non loin, il est également possible d’observer au loin le Tongariro National Park, connu pour sa traversée de 19,4km qui passe dans le Mordor et a coté du Mt Destin (pour les fans du Seigneur des Anneaux). Très populaire, elle est réputée être assez longue (en général 6 à 8 heures pour la finir)

Le Mordor, c’est par là !

C’est la fin de cet article, on se retrouve dans 2 semaines pour le prochain récit en photos ! Entre temps, restez attentifs a la sortie d’un article concernant notre traversée du Tongariro !

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments